Et si la crise d’aujourd’hui faisait naître les antifragiles de demain ?

Dans une période tourmentée comme celle que nous vivons, l’homme et la société peuvent tirer le meilleur d’eux-mêmes.

Si le corps humain se renforce sous l’effort et l’entraînement en développant son système immunitaire, le caractère de l’homme s’adapte, poussant certains d’entre nous à tirer parti d’une situation négative, anxiogène et déstabilisante transformés en « antifragiles ».

Delphine Jouenne, associée et co-fondatrice d’Enderby, revient sur cette notion dans l’Opinion et démontre qu’il faut accepter les incertitudes de la vie que de chercher à les contrôler !

Lire l'article