Tribune de Delphine Jouenne – La promesse politique, une parole à crédit ?

Baisse d’impôts, mesures en faveur de la transition écologique, augmentation du pouvoir d’achat, promesse d’une Europe sociale…. Tout est permis quand il s’agit de promettre. La promesse est l’un des fondements du fonctionnement de la démocratie puisqu’elle sous-entend la notion d’engagement et du sens qu’on y met. Quand on parle de promesse électorale, quel lien fait-on finalement entre le discours et les actes ?

Au lendemain des élections européenne, Delphine Jouenne, associée fondatrice d’Enderby revient sur la valeur de la promesse en politique à travers cette tribune. Extrait :

Si l’on revient au sens propre du terme, la promesse vient du latin primittere qui indique le fait d’« aller de l’avant » mais avant tout « garantir et assurer ». Au sens figuré, il a pris la signification d’« annoncer comme sûr » (…) Ainsi, il y a un engagement moral dans la promesse et donc une obligation.

Retrouvez l’intégralité de la tribune sur le site de l’Opinion.fr

Lire l'article